Établissement public de santé mentale - Yvelines et Hauts-de-Seine

L’équipe mobile psychiatrie précarité (EMPP)


Nouveau dispositif lancé le 4 juin 2019

Rattaché au Centre Hospitalier Théophile Roussel, établissement public de Santé Mentale (Montesson), l’Equipe Mobile Psychiatrie Précarité (EMPP)  Yvelines Nord couvre les 10 secteurs de psychiatrie générale et 4 secteurs de psychiatrie infanto-juvénile du GHT Yvelines Nord :
> 4 secteurs rattachés au CH Théophile Roussel (78G07-78G08-78G09 et 78I03)
> 4 secteurs rattachés au CHI de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (78G04-78G05-78G06 et 78I02)
> 3 secteurs rattachés au CHI de Meulan-Les Mureaux (78G03-78G10 et 78I07)
> 3 secteurs rattachés au CH François Quesnay de Mantes-la-Jolie (78G01-72G02 et 78I01)

Contact

CH Théophile Roussel
1 rue Philipe Mithouard  – 78360 Montesson
Tél : 01 30 86 38 81
mail : empp78nord@th-roussel.fr

 

Présentation de l’équipe mobile précarité (EMPP)

Dans le cadre du Groupement Hospitalier Yvelines Nord, le Centre Hospitalier Théophile Roussel a répondu à un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé de l’Ile-de-France pour créer une équipe mobile psychiatrie précarité (EMPP) dans le Nord des Yvelines afin de répondre aux besoins de santé des populations vivant dans la précarité en leur facilitant l’accès aux soins en santé mentale.

Cette équipe mobile psychiatrie précarité fera partie d’une unité fonctionnelle et sera rattachée au pôle de psychiatrie adulte du CHTR. Elle interviendra sur tout le territoire du GHT Yvelines Nord.

Cette création d’EMPP répond aux enjeux de la CIRCULAIRE N°DHOS/O2/DGS/6C/DGAS/1A/1B/521 du 23 novembre 2005 relative à la prise en charge des besoins en santé mentale des personnes en situation de précarité et d’exclusion et à la mise en oeuvre d’équipes mobiles spécialisées en psychiatrie.

Elle constitue un dispositif complémentaire, intersectoriel, situé à l’interface du dispositif de soins « de droit commun » et du dispositif social, afin de mieux appréhender la spécificité des besoins des publics concernés, tout en veillant à respecter le principe de libre-choix de ces patients.

Les interventions des équipes de psychiatrie s’adressent à deux catégories de publics :

> Personnes en situation de précarité et d’exclusion :

– qui présentent des troubles psychiatriques ;

– qui ne sont pas sectorisés ni sectorisables (pas d’adresse) ;

– qui le plus souvent n’ont pas de demande spontanée.

 

> Professionnels de terrain de 1ère ligne intervenant auprès des personnes en situation de précarité et d’exclusion

L’équipe mobile psychiatrie précarité Yvelines Nord est constituée d’un temps de médecin coordonnateur, de cadre de santé, de psychologue, d’assistant de service social, d’Assistant médico-administratif et de 2 Infirmier(e)s.


Télécharger la plaquette de présentation

CH Théophile Roussel