Établissement public de santé mentale - Yvelines et Hauts-de-Seine

Les valeurs de l’établissement


Le Centre Hospitalier Théophile Roussel travaille actuellement sur l’élaboration d’une charte de ses valeurs.

Cliquez pour plus d'informations sur le travail en cours
En 2017, de nombreux agents du CH Théophile Roussel (78 et 92), toutes catégories professionnelles (médecins, infirmiers, éducateurs, psychologues, cadres de santé, directeurs, personnels administratifs, techniques…), des représentants des usagers UDAF et UNAFAM, des usagers et proches, soit environ 170 personnes, ont participé à une journée de réflexion et d’échanges sur le thème de faire sens avec nos valeurs.

Les participants ont bénéficié des éclairages du philosophe Eric Delassus et du sociologue Gilles Herreros sur les concepts et les questionnements autour des valeurs de l’hôpital et de ses personnels, investis dans le soin.

L’après midi, les participants se sont retrouvés en ateliers d’échanges sur les valeurs liées au soin, aux usagers et au management. Ce fut une journée riche en enseignements et en dialogues, qui ouvre de nouvelles perspectives sur un travail à réaliser pour faire vivre de nombreuses valeurs partagées.  Un comité de pilotage travaille actuellement sur les productions de cette journée.
Au 1er février 2020 
: l’ensemble du personnel a été consulté sur les 5 valeurs qui ont émergé du travail de la journée. A suivre !

L’espace éthique

L’espace éthique est un lieu qui permet une analyse et un échange autour de situations qui posent des questions d’éthique au sein de l’établissement. Cet espace, instance pluridisciplinaire mandatée par le Centre Hospitalier Théophile Roussel, a vu le jour en septembre 2010.

Plus de renseignements sur l’Espace Ethique

Les valeurs de l’hôpital public

Elles sont inscrites dans une série de principes formalisés au début du XXe siècle :

L’égalité

Elle implique l’absence de discrimination (race, religion, ethnie, âge…) et le devoir de soigner chacun, quelle que soient son état de santé et sa situation sociale. L’hôpital travaille en relation avec les autres professions et institutions compétentes, ainsi qu’avec les associations d’insertion et de lutte contre l’exclusion.

La neutralité

Elle doit être respectée. Les soins sont donnés en faisant abstraction des croyances et opinions des malades.

La continuité

L’hôpital public se caractérise notamment par ses obligations spécifiques en matière d’accueil en urgence. Il doit mettre en place un système de permanence des soins, de même qu’un service minimum en cas de grève, et assurer l’ensemble des traitements, préventifs, curatifs et palliatifs.

L’adaptabilité

Les réorganisations et les mutations sont étudiées et réalisées en vue de l’intérêt général et des besoins de la population. Le patient a droit à un service de qualité et les services rendus doivent être évalués avec rigueur.

CH Théophile Roussel